Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Accort'Immo, Agence immobilière LA ROCHE SUR YON 85000

ACTUALITÉ IMMOBILIÈRE : ENQUÊTE SUR LES CRITÈRES DISCRIMINATOIRES

Publiée le 18/09/2019

Une agence testée sur 4 accepte de trier les dossiers selon des critères discriminatoires. 

Ces résultats d'une enquête réalisée par SOS Racisme ont fait grand bruit dans le monde de l'immobilier, et même au-delà. L'association a en effet effectué 90 "testings" auprès d'agences franciliennes de 9 réseaux immobiliers : un militant appelait une agence en se faisant passer pour un propriétaire souhaitant mettre en location un bien, et mettait en avant des exigences discriminatoires par rapport à la sélection des locataires. Il était demandé systématiquement aux agences s'il était possible de sélectionner les dossiers en fonction de l'origine des candidats et d'éviter les profils dits arabes ou noirs. 57% des agences ainsi contactées ont rappelé la loi, qui interdit fermement ces pratiques, au propriétaire fictif. Cependant, près d'un quart d'entre elles ont malgré tout accepté de réaliser un tel tri. Un autre quart a refusé, tout en laissant comprendre au propriétaire qu'il pourrait lui-même effectuer cette sélection discriminatoire. Près de la moitié des agences testées (48.9%) a refusé purement et simplement. SOS Racisme a également procédé à un testing d'ampleur sur les plateformes entre particuliers PAP et Le Bon Coin, et constaté qu'une personne au profil d'origine africaine (maghrébine ou subsaharienne) a moitié moins de chance qu'un profil d'origine française ancienne d'obtenir un retour positif à un contact par mail. Parmi les actions de prévention recommandées par l'association auprès des professionnels, imposer "une formation initiale et continue annuelle à la non-discrimination au logement, assortie de sanctions financières et du retrait de la carte professionnelle en cas de non-respect". Et concernant les particuliers, une obligation à la charge des plateformes de rappeler la loi aux utilisateurs ainsi qu'une campagne nationale de sensibilisation.

Notre actualité